Personnes âgées
Personnes âgées

LE KIWI DANS L'alimentation DES personnes âgées actives

L’augmentation de l'espérance de vie dans les pays développés est étroitement lié à une qualité de vie saine et active.1 Les facteurs individuels ayant un impact sur la santé chez les personnes âgées sont génétiques, des facteurs liés aux changements physiologiques, aux habitudes de style de vie et aux possibles maladies, 2 mais il est indéniable que le régime alimentaire et l’activité physique sont aussi déterminants.1

Manger des kiwis quotidiennement peut aider à minimiser certains problèmes caractéristiques associés à l'âge, et donc améliorer la qualité de vie à un âge avancé. Certains des problèmes les plus communs lié au vieillissement et pour lesquels la consommation de kiwi quotidienne peut aider à avoir un impact positif comprennent : le diabète,3 certains problèmes gastro-intestinaux, une faible consommation de folate, de vitamine C et d’eau5.

Le kiwi et le diabète de type 2

senior-kiwi.jpg

Le diabète de type 2 est l'un des plus communs dans cette tranche d'âge 6, 1. Cette maladie est caractérisée par un état hyperglycémique élevé, à long terme, et augmente le risque de complications micro-vasculaires (maladie et arrêt cardiaque) et de complications micro-vasculaires (rétinopathie et néphropathie). L'un des objectifs principaux de l'approche nutritionnelle face à la gestion du diabète est l'amélioration du contrôle glycémique, et cela implique des lignes directrices de régime alimentaire qui régulent la consommation de carbohydrates et des niveaux glycémiques pendant la journée7. Dans le même raisonnement, le kiwi a démontré avoir un impact glycémique (grammes équivalents de glucose/pièce) qui est significativement plus faible que d'autres types de fruits, céréales et pâtes3. Inclure le kiwi lors du déjeuner ou comme en-cas peut être une bonne solution pour contrôler les niveaux de sucre dans le sang.

Le kiwi et la constipation

Les personnes âgées sont plus enclines à la constipation. En Europe, la prévalence tourne entre 2 % et 35 % (19,2 % en moyenne) chez les adultes, avec une augmentation significative après 70 ans et, chez les femmes, cette augmentation est observée entre 45 et 50 ans8. La constipation chronique chez les personnes âgées est fréquemment associée aux abus de laxatifs, provoquant souvent une altération de l'absorption des micronutriments1, une habitude qui diminue souvent les niveaux de vitamines et minéraux. Le kiwi est riche en fibres, contenant 3,7 g/100 kcal9, et a démontré améliorer différents paramètres du transit intestinal, lorsqu'il est consommé par des personnes âgées, tels que la fréquence, la facilité, le volume et la consistance des selles.4 Manger un kiwi par jour peut être une alternative naturelle à la prévention de la constipation à un âge avancé.

Le kiwi et le folate

senior-hammok.jpgDe nombreuses personnes âgées ont tendance à consommer trop de repas monotones avec un faible contenu nutritionnel et, dans ce groupe de la population, des déficiences de folate ont été détectées, parmi d'autres nutriments. 1 Le kiwi Zespri est une source de folate, avec 38,2 µg par 100 g pour le Zespri Green et 30,6 µg pour le Zespri SunGold.5

Manger des kiwis pelés ou à la cuillère, ou en les mélangeant en salade peut être une bonne alternative ou complément aux légumes riches en folate mais qui sont souvent bouillis, diminuant ainsi la proportion de leur contenu en vitamines.

Par ailleurs, la consommation d’un seul kiwi jaune (Zespri SunGold) ou kiwi vert (Zespri Green) couvre les besoins quotidiens en vitamine C, puisqu’ils apportent respectivement 161,3 mg et 85,1 mg par 100 g consommé.

Cette vitamine protège les cellules du stress oxydant, favorise l’absorption de fer et maintient les fonctions normales du système immunitaire.

 

Bibliographie

en savoir plus sur les profils de patients